Corée du Nord : la tension monte avec les États-unis

France 3

C'est tout Pyongyang qui défilera en grande pompe dès samedi 15 avril. Des militaires en rangs à n'en plus finir pour célébrer le 105e anniversaire de la dynastie des Kim. Kim Jong-Un, l'actuel leader de

la Corée du Nord, promet des surprises. Et le monde retient son souffle face au dictateur qui brandit sans retenue la menace nucléaire, notamment contre les États-Unis.

Pékin met en garde

La menace est réciproque et, depuis dimanche dernier, ce porte-avion américain fait route vers la péninsule coréenne. Le président américain a promis que le problème nord-coréen serait traité. Donald Trump a aussi donné son feu vert a une autre opération : un bombardier a largué en Afghanistan la plus grosse bombe non nucléaire américaine. Cette fois, c'est Daech qui était visé. À Pékin, le ministre des Affaires étrangères chinois appelle à la retenue et met en garde.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Bangladesh : un jeune Français disparu depuis fin janvier
Tchétchénie : des camps pour les homosexuels
Grande-Synthe : il existe "d'autres solutions" que "de faire un camp comme dans les pays du tiers-monde"
Grèce : l'intégration par la musique
Les migrants passés sous silence ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages