La Corée du Nord remet le soldat Travis King aux États-Unis

Mercredi, le soldat américain Travis King a été remis par la Corée du Nord aux États-Unis. Le jeune homme de 24 ans avait franchi illégalement la frontière entre la Corée du Sud et la Corée du Nord au niveau de la zone démilitarisée en juillet. Selon l'agence de presse nord-coréenne KCNA, des conditions racistes et "inhumaines" au sein de l'armée américaine étaient à l'origine de sa fuite.