Corée du Nord: Pyongyang revendique un tir d'essai de missile hypersonique

·1 min de lecture
Photo diffusée le 1er janvier 2022 par l'agence KCNA montrant Kim Jong Un à la tribune d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs au pouvoir, à Pyongyang - STR © 2019 AFP
Photo diffusée le 1er janvier 2022 par l'agence KCNA montrant Kim Jong Un à la tribune d'une réunion du comité central du Parti des travailleurs au pouvoir, à Pyongyang - STR © 2019 AFP

La Corée du Nord a procédé à un tir d'essai de missile hypersonique, a rapporté jeudi l'agence officielle nord-coréenne KCNA, premier test de ce type de la part de Pyongyang cette année.

Le missile a été tiré mercredi et transportait une "ogive hypersonique" qui a "atteint avec précision une cible à 700 km de distance", selon KCNA.

Un tir condamné par Washington

C'est la seconde fois que la Corée du Nord fait état d'un tir de missile hypersonique, une arme sophistiquée qui atteste des avances de l'industrie de défense nord-coréenne.

Mercredi, la Corée du Sud et le Japon ont détecté un tir par Pyongyang de projectile non identifié, qui serait un missile balistique, dans la mer située à l'est de la péninsule (mer du Japon, ou mer de l'Est selon l'appellation coréenne). Les États-Unis ont condamné ce tir qui selon eux "viole plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et représente une menace pour les voisins de la Corée du Nord et la communauté internationale".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles