Corée du Nord : le message des autorités chinoises

France 2

La situation de

crise diplomatique entre la Corée du Nord et les États-Unis intéresse au premier chef la Chine, pays voisin et soutien historique de Kim Jong-un. Quel est le message des autorités chinoises ? "Pour les Chinois, une confrontation militaire aurait des effets irréversibles. D'ailleurs, il faut y voir un signe : il n'y avait de représentant chinois à la parade de Pyongyang aujourd'hui [samedi 15 avril], contrairement aux années précédentes", explique Arnaud Miguet, en direct depuis Pékin (Chine).

Un costume de médiateur

La Chine prend ses distances avec son voisin. Si Donald Trump et Kim Jong-un n'ont cessé de montrer les muscles, la Chine a endossé un costume de médiateur. "Face à l'escalade, elle joue la diplomatie. Elle a même demandé à Moscou (Russie) de tenter d'apaiser le jeu et les tensions. Car la Chine ne veut pas de déstabilisation de la Corée du Nord, elle ne veut pas d'un afflux de réfugiés", ajoute le journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

"Tax March" à Los Angeles : Donald Trump "se prend pour un dictateur mais c'est notre employé !"
Etats-Unis : des manifestants demandent à Donald Trump de publier ses déclarations de revenus et d'impôts
Planète Géo. La séduisante Lisbonne
Sri Lanka : une montagne d'ordures engloutit 19 personnes
Corée du Nord : après son grand défilé militaire, Pyongyang rate un tir de missile

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages