Corée du Nord : Pyongyang confirme avoir lancé un missile hypersonique

·1 min de lecture
La Corée du Nord a procédé au lancement d'un nouveau missile. 
La Corée du Nord a procédé au lancement d'un nouveau missile.

La Corée du Nord a lancé une ogive planante hypersonique, a confirmé son agence officielle KCNA. Cet essai à 1 000 km est survenu moins d?une semaine après un précédent tir d?un missile hypersonique. Le projectile a été tiré vers la mer située à l?est de la péninsule coréenne à 7 h 27, mardi 11 janvier. Au même moment, le Conseil de sécurité des Nations unies tenait une réunion à huis clos à propos de l?essai du 5 janvier, le premier de 2022.

Le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a confirmé qu' « un objet qui pourrait être un missile balistique » a été lancé par la Corée du Nord. Quelques heures avant le tir, six pays, dont les États-Unis et le Japon, avaient exhorté la Corée du Nord à cesser ses « actions déstabilisatrices ». La France, le Royaume-Uni, l?Irlande et l?Albanie se sont joints à l?appel « à s?abstenir de toute nouvelle action déstabilisatrice [?] et à engager un dialogue constructif vers notre objectif commun de dénucléarisation complète ». « Il est profondément regrettable que la Corée du Nord continue à lancer des missiles », a déclaré Fumio Kishida à des journalistes.

À LIRE AUSSI10 ans de Kim Jong-un ? La Corée du Nord plus ermite que jamais

Pyongyang refuse la discussion avec Washington

Selon des experts, Pyongyang pourrait avoir fait coïncider à dessein son tir avec la réunion onusienne. « Le lancement a des motivations politiques et militaires », a expliqué à l?Agence France-Presse Shin Beom-chul, chercheur à l?Institut coréen de re [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles