La Corée du Nord a lancé quatre nouveaux missiles

© Ahn Young-joon/AP/SIPA

La Corée du Nord a lancé samedi quatre missiles de courte portée vers la mer Jaune, après une série record de tirs cette semaine en réponse aux manoeuvres aériennes conjointes menées tout la semaine par la Corée du Sud et les Etats-Unis, suscitant des condamnations dans la communauté internationale.

À lire aussi Corée du Sud : un bombardier américain B-1B rejoint les exercices aériens conjoints

Pyongyang avait qualifié l'exercice "Vigilant Storm" ("Tempête vigilante") de "manœuvre militaire agressive et provocatrice visant la République populaire et démocratique de Corée", menaçant Séoul et Washington de "payer le plus horrible prix de l'histoire".

Leur distance de vol a été détectée à quelque 130 km, à une altitude d'environ 20 km et une vitesse de Mach 5

L'armée de Corée du Sud a détecté le lancement samedi "depuis Donglim, dans la province de North Pyongang, vers la mer occidentale (nom coréen de la mer Jaune), entre 11h32 (02h32 GMT) et 11h39", de quatre missiles.

Leur "distance de vol a été détectée à quelque 130 km, à une altitude d'environ 20 km et une vitesse de Mach 5" (cinq fois la vitesse du son, ndlr), ajoute le communiqué.

À lire aussi Après une série de tirs, la Corée du Nord lance un nouveau missile intercontinental, sans succès selon Séoul

Peu auparavant, l'armée sud-coréenne avait annoncé la participation samedi après-midi aux exercices de "Tempête Vigilante" du bombardier lourd supersonique américain B-1B.

"Les armées de l'air sud-co...


Lire la suite sur ParisMatch