La Corée du Nord a effectué son sixième essai de missiles en 2022

·2 min de lecture
KCNA via REUTERS

La Corée du Nord a effectué jeudi son sixième essai de tir d'armement de l'année, selon Séoul, un record en un mois depuis 2019 pour Pyongyang qui menace de reprendre ses tests de missiles nucléaires et à longue portée.

La Corée du Nord a effectué jeudi son sixième essai de tir d'armement de l'année, selon Séoul, un record en un mois depuis 2019 pour Pyongyang qui menace de reprendre ses tests de missiles nucléaires et à longue portée. "La Corée du Nord a tiré un projectile non identifié dans la mer de l'Est", aussi appelée mer du Japon, ont déclaré les chefs d'état-major interarmées de Corée du Sud. Pyongyang a procédé à un sixième tir d'essai depuis le début de l'année, dont des missiles hypersoniques, et a laissé entendre la semaine dernière qu'il pourrait reprendre ses essais nucléaires et d'armes à longue portée - mis en pause depuis un moratoire auto-imposé en 2017.

La dernière fois que la Corée du Nord a testé autant d'armes en un mois remonte à 2019, après l'échec des négociations entre son dirigeant Kim Jong Un et le président des Etats-Unis de l'époque, Donald Trump. Depuis, les pourparlers entre les deux pays sont dans l'impasse et l'économie nord-coréenne ploie sous le coup des sévères sanctions internationales et de la fermeture des frontières pour se prémunir du Covid-19. Pyongyang a déjà procédé mardi à deux essais de missiles de croisière selon Séoul, ce qui ne tombe pas sous le coup des sanctions actuelles de l'ONU.

La Corée du Nord a également déclaré avoir testé des missiles hypersoniques les 5 et 11 janvier et des missiles balistiques les 14 et 17 janvier. Cette série d'essais prohibés par les sanctions a suscité une condamnation mondiale et une réunion à huis clos du Conseil de sécurité des Nations unies. Les Etats-Unis ont également imposé de nouvelles sanctions en réponse, suscitant la colère de la Corée du Nord.

Diversité impressionnante

Pyongyang n'a pas testé de missiles balistiques intercontinentaux ou(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles