Corée du Nord : la démonstration de force

France 2

Sur la place principale de Pyongyang (Corée du Nord), des milliers de soldats ont paradé ce samedi 15 avril, lors d’une gigantesque démonstration de force, destinée aux États-Unis. Une parade millimétrée devant le leader coréen Kim Jung-Un, tout sourire. La Corée du Nord célèbre le 105e anniversaire de la création du régime communiste.

Crainte d’essai nucléaire

Le message est clair, au moment où un porte-avion américain fait route vers la péninsule coréenne : "Si les États-Unis mènent une provocation contre nous, notre pouvoir révolutionnaire répliquera immédiatement par une frappe dévastatrice. Nous répondrons à la guerre totale par la guerre totale", a déclaré Choe Ryong Hae, numéro 2 du régime. La communauté internationale s’inquiète désormais de savoir si la Corée du Nord a les capacités de

mettre ses menaces à exécution. Les experts craignent de nouveaux tirs de missiles, voire un nouvel essai nucléaire.

Retrouvez cet article sur Francetv info

"Tax March" à Los Angeles : Donald Trump "se prend pour un dictateur mais c'est notre employé !"
Etats-Unis : des manifestants demandent à Donald Trump de publier ses déclarations de revenus et d'impôts
Turquie : cinq questions pour comprendre le référendum destiné à renforcer les pouvoirs d'Erdogan
Corée du Nord : après son grand défilé militaire, Pyongyang rate un tir de missile
Lapin de Pâques, licorne et "art du baratin" : Sean Spicer, le zélé porte-parole de Donald Trump à la Maison Blanche

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages