La Corée du Nord et la Chine veulent renforcer leurs liens

·1 min de lecture
Il a fallu attendre mars 2018 pour que Kim Jong Un, qui avait succédé à son père fin 2011, aille rendre visite à Pékin à Xi Jinping. Au total, ils se sont rencontrés cinq fois.
Il a fallu attendre mars 2018 pour que Kim Jong Un, qui avait succédé à son père fin 2011, aille rendre visite à Pékin à Xi Jinping. Au total, ils se sont rencontrés cinq fois.

À l?occasion du 60e anniversaire de leur traité d?amitié, le président chinois Xi Jinping et le leader nord-coréen Kim Jong-un se sont engagés à faire entrer les relations bilatérales dans une « nouvelle phase », rapportent, dimanche 11 juillet, leurs médias officiels. Pékin est, en effet, le principal soutien économique et diplomatique de la Corée du Nord. Une relation héritée de la guerre de Corée (1950-1953), quand Mao Tsé-toung avait envoyé des millions de « volontaires » combattre la force de l?ONU emmenée par Washington.

Le 11 juillet 1961, les deux pays signent un traité d?amitié, de coopération et d?assistance mutuelle, Mao affirmant que les deux alliés ont alors la même proximité que « les lèvres et les dents ». Les relations ont évolué au gré des décennies, marquées notamment par les ambitions de plus en plus fortes de la Corée du Nord dans le domaine de l?armement nucléaire ? qu?elle estime nécessaire pour se protéger des États-Unis.

« Assurer la paix et la stabilité en Asie et dans le reste du monde »

Les deux voisins se sont cependant efforcés de consolider leur alliance après l?échec des discussions entre Pyongyang et Washington sur le nucléaire. « En dépit de la complexité sans précédent de la situation internationale ces dernières années, la camaraderie pleine de confiance et l?amitié militante entre la RPDC et la Chine se renforcent chaque jour », a écrit Kim Jong-un dans un message à Xi Jinping ? en utilisant les initiales officielles du rég [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles