La Corée du Nord aurait repris sa production nucléaire

·2 min de lecture

Selon l'AIEA, la Corée du Nord aurait redémarré le réacteur nucléaire de Yongbyon.

Depuis quatre ans, la Corée du Nord n'a plus réalisé d'essai nucléaire. Mais d'après l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le régime nord-coréen aurait redémarré le réacteur nucléaire de Yongbyon, à l'arrêt depuis décembre 2018, quelques mois après les premières discussions entre la Corée du Nord et les États-Unis, au coeur desquelles le site de Yongbyon se trouvait. L'AIEA, dont les experts ont été expulsés du pays en 2009, a déterminé grâce à des images satellites que le réacteur de 5MW serait de nouveau actif depuis juillet. C'est dans ce site que se trouve «une supposée centrifugeuse pour l'enrichissement» d'uranium, écrit l'agence dans un rapport publié vendredi. «Il y a des indications d'activités d'extraction, de broyage et d'enrichissement sur les sites déclarés en tant que mine d'uranium de Pyongsan et l'usine d'enrichissement de Pyongsan», poursuit le document, concluant que «les activités nucléaires de la république populaire démocratique de Corée sont toujours une cause de sérieuse inquiétude». «La poursuite du programme nucléaire de la république populaire démocratique de Corée est une violation manifeste des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et est profondément regrettable», s'achève le rapport.

Le redémarrage de ce réacteur nucléaire survient à l'issue de plusieurs déclarations musclées de Kim Jong Un, qui avait notamment l'an dernier annoncé «renforcer» la dissuasion nucléaire nord-coréenne face à l'échec des négociations avec les États-Unis, dont il espérait tirer une levée des lourdes sanctions économiques. En janvier dernier, le dictateur avait déclaré les États-Unis «plus grands ennemis» de la Corée du Nord, justifiant ainsi une fois de plus les programmes(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles