La Corée du Nord affirme avoir réalisé un nouveau "test crucial"

Alors que les négociations entre Washington et Pyongyang sur le programme nucléaire nord-coréen sont au point mort, la Corée du Nord a réalisé un nouveau "test crucial" sur son site de lancement de Sohae.

La Corée du Nord a réalisé un nouveau "test crucial" sur son site de lancement de satellites de Sohae, a révélé samedi 14 décembre l'agence officielle KCNA, au moment où les négociations avec Washington sur le programme nucléaire nord-coréen sont dans l'impasse.

Cette annonce intervient à la veille de l'arrivée à Séoul, pour trois jours de visite, de l'émissaire des Etats-Unis pour la Corée du Nord, Stephen Biegun, et après un test 12 décembre au dessus du Pacifique d'un nouveau missile balistique de moyenne portée par Washington.

Selon un porte-parole de l'Académie nationale des sciences de défense cité par KCNA, "un nouveau test crucial a été mené avec succès sur la base de lancement de satellites de Sohae le 13 décembre de 22H41 à 22H48" (13H41 GMT à 13H48 GMT). Les "succès en matière de recherche" seront "appliqués pour améliorer encore la dissuasion nucléaire stratégique fiable" de la Corée du Nord, a-t-il ajouté.

L'agence ne fournit aucun autre détail sur le test

Frustré par le maintien des sanctions malgré trois sommets depuis juin 2018 avec le président américain Donald Trump, Pyongyang a fixé un ultimatum à Washington pour la fin de l'année et lui a récemment promis un "cadeau de Noël" faute de progrès.

Situé sur la côte nord-ouest de la Corée du Nord, le site de Sohae, également connu sous le nom de Tongchang-Ri, a été au cœur de la diplomatie à trois entre Pyongyang, Séoul et Washington depuis...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :