Corée du Sud: menace de grève historique à Samsung Electronics

Une première grève en 55 ans d’existence : voilà la menace effectuée ce mercredi 29 mai par le principal syndicat de Samsung Electronics. Face au blocage des négociations sur les hausses de salaire et une augmentation des congés, les représentants des salariés ont appelé les employés à faire grève le 7 juin prochain. Cet événement est potentiellement historique pour ce mastodonte des semi-conducteurs qui pèse pour près de 20% du PIB sud-coréen.

Avec notre correspondant à Séoul, Nicolas Rocca

« Une journée de grève qui perturbe tous les sites de production à travers le pays ». En Corée du Sud, la promesse du principal syndicat de Samsung Electronics, qui représente 28 000 employés de l’entreprise, est un véritable durcissement du mouvement social.

Jamais dans l’histoire du géant des semi-conducteurs à la culture du travail ultra-rigide une telle menace n’avait été proférée par les représentants des salariés. Il faut dire que le premier syndicat a officiellement vu le jour en 2018, le groupe ayant longtemps réprimé sévèrement toute tentative d’organisation des travailleurs.

La direction assure vouloir continuer les négociations

À lire aussiCorée du Sud: le groupe Samsung impose la semaine de six jours pour certains employés


Lire la suite sur RFI