Coquelicots et tenue militaire: le roi Charles participe à son premier "Dimanche du Souvenir"

Le roi Charles, le 13 novembre 2022, lors des commémorations du
Le roi Charles, le 13 novembre 2022, lors des commémorations du

Le roi Charles III participe dimanche à son premier "Dimanche du Souvenir" en tant que monarque et va rendre hommage aux victimes des guerres tandis que le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué le combat des Ukrainiens face à la Russie.

Le roi de 73 ans avait déjà remplacé sa mère Elizabeth II - disparue en septembre à 96 ans - à l'occasion de ces cérémonies.

La reine, qui a été mécanicienne pendant la Seconde guerre mondiale, n'avait raté la cérémonie qu'à sept reprises en 70 ans de règne et regardait depuis 2017 le défilé depuis les bâtiments du ministère des Affaires étrangères. Son fils l'avait remplacée l'année dernière car elle souffrait de problèmes de dos.

Couronne de coquelicots

Charles III, qui a servi dans la Marine dans les années 1970, avait alors déposé une gerbe de fleurs en son nom au pied du Cénotaphe, le mémorial des victimes des guerres.

Désormais roi et commandant des forces armées, il déposera dimanche en son nom propre la couronne de coquelicots rouges, emblèmes du Remembrance Day. Selon le palais de Buckingham, une second bouquet sera déposé au nom de la reine consort Camilla.

Cette dernière, 75 ans, assistera à la cérémonie depuis le balcon du ministère des Affaires étrangères.

Le Premier ministre Rishi Sunak, en poste depuis trois semaines, participe lui aussi à son premier "Remembrance Sunday".

Retour de Big Ben

"Cette année plus que jamais, nous nous rappelons de l'immense gratitude que nous devons à ceux qui ont perdu leur vie pour protéger leur pays", a-t-il dit dans une communiqué, ajoutant que les minutes de silence observées rendraient aussi hommage "aux courageux soldats d'Ukraine qui continuent leur combat pour la liberté".

Deux minutes de silence seront observées à 11h00 et Big Ben sonnera, marquant par la même occasion le retour de l'emblématique horloge londonienne après cinq années de rénovation.

Quelque 10.000 vétérans défileront devant le roi et d'autres membres de la famille royale, dont l'héritier du trône William et son épouse Kate.

Le "Remembrance Sunday" termine chaque année une semaine d'hommage aux victimes des guerres depuis la Première guerre mondiale. Des membres de la famille royale ont déposé des gerbes et des croix ces derniers jours et assisté samedi au concert annuel d'une association de vétérans.

Article original publié sur BFMTV.com