Pour Coppola, son film Le Parrain ne pourrait pas être fait aujourd'hui

Le réalisateur américain, invité au festival du film de Tribeca, a expliqué qu'une oeuvre telle que Le Parrain aurait beaucoup de difficulté à sortir de nos jours.

Pour Francis Ford Coppola, son film culte Le Parrain ne pourrait pas être fait aujourd'hui. Notamment parce que les studios refuseraient de s'engager dans le projet, a expliqué le réalisateur américain, samedi, lors d'une table ronde organisée par le festival du film de Tribeca.

"Il n'aurait jamais le feu vert", a-t-il affirmé, au côté de plusieurs des principaux acteurs du film, notamment Al Pacino, Robert Duvall et James Caan mais aussi Robert De Niro, présent dans le second volet du Parrain.

Francis Ford Coppola a rappelé que le premier volet de la trilogie avait coûté 6 millions de dollars et le second "entre 11 et 12" ce qui, nécessiterait, aujourd'hui, l'implication d'un grand studio.

"Rien ne reçoit le feu vert sauf si c'est un film dont on va faire plusieurs suites ou un (film inspiré de l'univers de bande-dessinée) Marvel", a-t-il lancé.

Quand le studio ne voulait pas de Marlon Brando

Le réalisateur, deux fois Palme d'or à Cannes pour Conversation secrète et Apocalypse Now, a également évoqué les difficultés rencontrées lors du tournage. Avant les premières prises de vues et jusque plusieurs semaines après le début du tournage, la rumeur du remplacement de Francis Ford Coppola n'a cessé de circuler.

Il a également rappelé que le studio Paramount, qui a produit le film, ne voulait pas de Marlon Brando, finalement Oscar du meilleur premier rôle pour son interprétation de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages