Copa America : l'Argentine de Messi rejoint le Brésil de Neymar pour une finale de rêve

·3 min de lecture

L'Argentine a réussi à s'imposer mardi, face à la Colombie, grâce à un Emiliano Martinez héroïque lors des tirs au but et un Messi passeur décisif. L'Albiceleste rejoint le Brésil, qualifié après sa victoire contre le Pérou. La Copa America aura donc bien sa finale de rêve Brésil-Argentine, samedi.

La finale tant attendue entre le Brésil et l'Argentine aura bien lieu samedi 10 juillet. Les Argentins ont rejoint les Brésiliens après leur succès aux tirs au but face à la Colombie en demi-finale.

Deux stars pour une coupe

La grande finale de la Copa America, samedi soir, au mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, sera surtout un duel de stars entre Messi et Neymar, anciens coéquipiers au FC Barcelone. Les deux stars courent toujours après un titre majeur en sélection : blessé à la cheville, Neymar n'avait pas pris part à la conquête du neuvième titre brésilien lors de la finale de la dernière édition en 2019, face au Pérou au Maracana.

L'attaquant parisien déclarait d'ailleurs tout sourire à l'issue de la rencontre contre le Pérou : "Je veux (affronter) l'Argentine, je suis pour eux parce que j'ai des amis dans cette équipe, mais c'est le Brésil qui va gagner la finale".

Le Brésil avait donné rendez-vous à l'Argentine après s'être qualifié contre le Pérou (1-0), grâce à un but du Lyonnais Paqueta après un festival de dribbles de Neymar.

La fin de la disette pour Messi et l'Argentine ?

Pour le sextuple ballon d'or argentin, la finale sera l'occasion de rompre la malédiction après quatre compétitions perdues à ce stade (Mondial-2014, Copa America 2007, 2015 et 2016) et d'en finir avec la disette interminable de son pays, qui n'a pas remporté de trophée depuis la Copa America de 1993.

La cheville en sang après un tacle de Fabra, Lionel Messi n'a pas égalé le record de 77 buts de Pelé, meilleur buteur sud-américain en sélection, lors de la demi-finale mais a tout de même délivré sa cinquième passe décisive en six matches dans le tournoi.

En effet, c'est lui qui a adressé le centre en retrait pour Lautaro Martinez qui a permis à l'Argentine de prendre les devants en début de match (7e). Cependant, la Colombie s'est battue pour arracher la prolongation grâce à un but de Luis Diaz (60e). Lors de la séance de tirs au but, Lionel Messi n'a pas tremblé pour inscrire son penalty tandis que le gardien Emiliano Martinez s'occupait de qualifier les Argentins, en arrêtant trois tirs au but.

Sans club depuis la fin récente de son contrat avec le FC Barcelone, Lionel Messi et ses coéquipiers voient une nouvelle chance de remporter la compétition et ainsi rompre la malédiction des finales perdues par l'Albiceleste.

Ce classique du football Sud-Américain, va donc réunir deux vedettes mondiales, anciens coéquipiers au FC Barcelone et amis, pour une chance de remporter leur premier trophée en sélection. Une affiche qui fait rêver mais qui laissera forcément un déçu.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles