COP27 : « La France sera au rendez-vous de ses engagements », assure Macron

« Nous ne sacrifierons pas nos engagements climatiques sous la menace énergétique de la Russie », a souligné Emmanuel Macron.  - Credit:AHMAD GHARABLI / AFP
« Nous ne sacrifierons pas nos engagements climatiques sous la menace énergétique de la Russie », a souligné Emmanuel Macron. - Credit:AHMAD GHARABLI / AFP

Le président de la République a pris la parole lundi 7 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte, à l'occasion de la COP27. Au long de son discours, il a martelé que les engagements pris à Glasgow lors de la COP26 restent d'actualité malgré la guerre en Ukraine. « Tout ce qui a été dit à Glasgow reste et doit rester valable. Même si notre monde n'est plus le même, le climat ne saurait être la variable d'ajustement de la guerre lancée par la Russie sur le sol ukrainien », a déclaré Emmanuel Macron.

« Nous ne sacrifierons pas nos engagements climatiques sous la menace énergétique de la Russie. L'ensemble des engagements tenus par les pays doivent se poursuivre », explique-t-il en se référant notamment à la « sobriété énergétique », le « développement accéléré des énergies renouvelables » et « l'accélération du nucléaire ». « La France sera au rendez-vous de ses engagements », ajoute Emmanuel Macron à la tribune de la COP27.

À LIRE AUSSIClimat : l'avenir de la France bien pire que prévu, selon une nouvelle étude

« La révolution énergétique est possible »

Le chef de l'État revient aussi sur l'une des priorités pour le climat, sortir du charbon. Il promet d'investir 1 milliard d'euros en Afrique du Sud dans ce but. « Nous voulons intensifier cela (la sortie du charbon), c'est ce que nous menons avec l'Indonésie, avec l'Inde, avec le Sénégal. Nous devons aller plus loin et plus fort. La révolution énergétique est possible et elle passe par cette stratégie avec les émerg [...] Lire la suite