COP27 : un accord trouvé sur la question des dégâts climatiques

© REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

La conférence sur le climat de Charm el-Cheikh en Egypte a donné lieu à un accord sur la question des dégâts climatiques. Ce samedi, comme le glisse une source européenne à l’AFP, « un accord a été trouvé » entre les négociateurs des quelque 200 pays présents à la COP27. Un fonds spécifique, concernant les « pertes et dommages », va être créé afin de « diriger » les moyens financiers vers les pays les plus vulnérables, a fait savoir la même source. De « nouveaux accords de financement » ont également été trouvés pour que les États en développement puissent bénéficier d’une aide pour « mobiliser des ressources nouvelles et supplémentaires ».

Lire aussi - Climat : pourquoi la COP27 est si importante pour les pays d’Afrique

La COP27 prolongée

Le sujet des dégâts climatiques était l’un des principaux points de blocage des négociations de cette COP27 organisée en Egypte. De quoi donner de l’espoir sur l’avancée de cette 27e conférence internationale sur le climat, dont les négociations semblaient au point mort samedi matin après des débats houleux durant la nuit. Si la COP 27 devait se terminer vendredi 18 novembre, elle a finalement été prolongée d’une journée pour que les échanges se poursuivent.

Lire aussi - COP27 : ce qui bloque et ce que l’on peut espérer à deux jours de la fin du sommet sur le climat

L’Union européenne a en effet indiqué dans la matinée de ce samedi ne pas vouloir « d’accord pour éviter un mauvais accord », relate l’AFP. Le vice-président de la Commission ...


Lire la suite sur LeJDD