COP26: quels sont les engagements climatiques des grands pays émetteurs ?

·2 min de lecture

Piqûre de rappel des promesses, toujours pas à la hauteur de l'urgence climatique, tenues par les pays grands émetteurs, avant la COP26.

En 2015, presque 200 pays s'engageaient à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Six ans après l'Accord de Paris, l'ONU dénonce des promesses toujours pas à la hauteur de l'urgence climatique, notamment chez les grands émetteurs. L'objectif de l'Accord de Paris est de maintenir le réchauffement "bien en-deçà" de +2°C, si possible +1,5°C, par rapport à l'ère pré-industrielle, un plafond qui est de facto devenu l'objectif principal.

La première série des "contributions déterminées au niveau national" (NDC) des signataires plaçait la planète sur une trajectoire entre +3°C et +4°C. Depuis, il y a eu quelques progrès, mais selon la dernière évaluation de l'ONU qui prend en compte les nouveaux engagements d'une majorité des pays signataires, le monde se dirige toujours vers un réchauffement "catastrophique" de +2,7°C. Ou au mieux +2,2°C si on prend en compte les promesses souvent "vagues" de neutralité carbone pour le milieu du siècle.

Chine

En 2016, la Chine, responsable de plus d'un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre, s'engageait à réduire son intensité carbone (émissions de CO2 rapportées au PIB) d'entre 60 et 65% d'ici 2030 et à atteindre son pic d'émissions "autour de 2030". Alors que le pays est sur la trajectoire pour atteindre ce pic avant 2030, le président chinois Xi Jinping a créé la surprise en annonçant en 2020 un objectif de neutralité carbone d'ici 2060.

Presque à la dernière minute, la Chine, en passe d'augmenter sa production de charbon, a finalement déposé ce jeudi sa NDC révisée, qui reprend cet engagement et un objectif de réduction de "plus de 65%" de l'intensité carbone, qui ne satisfont pas les défenseurs du climat.

Etats-Unis

Deuxième émetteur mondial, les Etats-Unis de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles