COP26: Macron accueilli par Johnson lors de son arrivée, sur fond de "guerre de la pêche"

·1 min de lecture
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique Boris Johnson le 1er novembre à Glasgow pour l'ouverture de la COP 26 - BFMTV
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique Boris Johnson le 1er novembre à Glasgow pour l'ouverture de la COP 26 - BFMTV

876450610001_6279756495001

Le président français Emmanuel Macron a fait son entrée à la COP26 ce lundi peu après midi (heure française) à Glasgow (Écosse). Il a été reçu par le Premier ministre britannique Boris Johnson, car c'est le Royaume-Uni qui accueille cette fois cette conférence internationale pour le climat.

Les deux hommes se sont donné une accolade du coude, au lieu de se serrer la main, comme c'est l'usage depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Tensions entre Paris et Londres

Ces retrouvailles entre les deux dirigeants ont lieu alors que Londres et Paris s'écharpent depuis plusieurs semaines sur la question de la pêche. En vertu de l'accord de Brexit, les pêcheurs européens peuvent continuer à travailler dans certaines eaux britanniques à condition de pouvoir prouver qu'ils y pêchaient auparavant. Mais Français et Britanniques se disputent sur la nature et l'ampleur des justificatifs à fournir.

La France a ainsi menacé d'appliquer l'interdiction aux navires de pêche britanniques de débarquer leur cargaison dans les ports français et le renforcement des contrôles douaniers de camions. Le Royaume-Uni réclame la levée de ces menaces. Paris et Londres estiment être dans leur bon droit et le président français Emmanuel Macron a déclaré dimanche en cloture du G20 que la "balle était dans le camp des Britanniques".

Pour l'ouverture de la COP26, le président de la République doit prononcer un discours à 15h15 (heure française) ce lundi. En tout, plus de 120 chef d'État et de gouvernement du monde entier sont attendus à ce rendez-vous international pendant les deux semaines à venir.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles