COP26 : limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, objectif ambitieux mais crucial

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Si Glasgow échoue, tout échoue." C’est avec des avertissements que le Premier ministre Britannique, Boris Johnson, a ouvert la COP26 à Glasgow (Écosse) ce lundi 1er novembre. Afin de passer des paroles aux actes, 120 chefs d’État et des centaines d’associations sont attendus à ce rendez-vous crucial. L’objectif étant de limiter la hausse des températures à 1,5°C alors que le monde se dirige plutôt vers une augmentation de 2,7°C d’ici à 2100.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles