COP26: "si Glasgow échoue, tout échoue" avertit Boris Johnson

·1 min de lecture
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 17 septembre 2021 à Londres - Ben STANSALL © 2019 AFP

Le Premier ministre britannique a insisté sur l'urgence d'agir en matière climatique, quelques heures après le lancement de la COP26 sur le climat à Glasgow.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé dimanche que si la COP26 sur le climat échoue à Glasgow, "tout échoue", en insistant sur l'urgence à agir pour les dirigeants du monde entier.

"Si Glasgow échoue, c'est tout qui échoue", a lancé le dirigeant britannique lors d'une conférence de presse à Rome à l'issue du sommet du G20. Et "l'accord de Paris se sera effondré à la première épreuve".

"Nous avons fait des progrès raisonnables au G20 (...), mais ce n'est pas assez", a-t-il ajouté, estimant à 6 sur 10 les chances de réussite de la conférence internationale sur le climat qui s'est ouverte dimanche à Glasgow en Ecosse.

Une réussite qui dépend de la "volonté et du courage" de chacun

"Les chances de progrès à Glasgow" "dépendent de la volonté et du courage de tout le monde", a-t-il insisté.

"Si nous n'agissons pas maintenant, l'accord de Paris", qui a fixé l'objectif de limiter le réchauffement bien en dessous de 2°C, si possible 1,5°C, "sera vu dans le futur non comme le moment où l'humanité a ouvert les yeux sur le problème, mais le moment ou nous nous serons dérobés et aurons fait demi-tour", a-t-il ajouté.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Pêche : Boris Johnson "s'inquiète" du comportement de la France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles