COP26 : plus de 100 dirigeants s’engagent à mettre fin à la déforestation

·1 min de lecture
Boris Johnson présidera la conférence sur la déforestation mardi. 
Boris Johnson présidera la conférence sur la déforestation mardi.

« Le plus grand pas en avant en faveur de la protection des forêts du monde entier. » Dans le cadre de la COP26, une centaine de dirigeants annoncent dès ce lundi soir leur engagement commun dans la lutte contre la déforestation. Selon un communiqué, ils sont plus d?une centaine à se fixer l?objectif d?interrompre et d?inverser la déforestation et la dégradation des terres d?ici à 2030.

Les pays concernés, parmi lesquels on observe la présence notable du Canada, de la Russie, du Brésil, de l?Indonésie et de la République démocratique du Congo, représentent plus de 85 % des forêts de la planète, soit plus de 33 millions de kilomètres carrés. Une conférence présidée par le Premier ministre britannique Boris Johnson aura lieu mardi 2 novembre autour de cet engagement, lequel aboutira à la signature de la Déclaration des dirigeants de Glasgow sur l?exploitation des forêts et des terres.

Une enveloppe de 10 milliards d?euros de fonds publics

Selon le communiqué, cet engagement sera supporté par une enveloppe de plus de 10 milliards d?euros de fonds publics mobilisée par 12 pays, dont la France, entre 2021 et 2025. Ces fonds seront destinés à accompagner les activités dans les pays en développement pour la restauration des terres endommagées, la lutte contre les feux de forêt et à favoriser le droit des communautés indigènes. À cela devraient s?ajouter 6,2 milliards d?euros d?investissements privés, les PDG d?une trentaine d?institutions financières se joignant à l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles