COP26 à Glasgow : les bons et les mauvais élèves du climat

Plus de 120 chefs d'État sont attendus ce lundi 1er novembre à Glasgow (Écosse) à l'occasion du sommet de la COP26. L'objectif affiché est de limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C. Mais pour cela, les pays doivent réduire de moitié leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030. Si tout le monde s'accorde sur la nécessité d'actions rapides, certains pays ont du mal à attendre leurs objectifs. D'autres, comme la Gambie, respectent leurs engagements.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles