COP25, dynastie des Habsbourg et prévisions météo pour cet hiver : l'actu des sciences en ultrabrèves

Dans cette sélection du 2 décembre 2019 : l'ouverture de la COP25 à Madrid, la consanguinité chez les Habsbourg d'Espagne et les prévisions de Météo France pour cet hiver.

L'actualité scientifique du 2 décembre 2019 c'est :

En nature et environnement : .

  • Initialement prévue au Chili, la COP25 a lieu à Madrid du 2 au 13 décembre 2019. 
  • Des  montrent que les États ne font pas assez pour atteindre les objectifs posés par la COP21 de Paris, d’où la nécessité de relever les ambitions lors de la COP25.
  • Un autre objectif important de cette COP sera de peaufiner le , crée à Varsovie lors de la COP19.  

En archéologie : .

  • La dynastie des Habsbourg qui a régné sur l'Espagne et le Portugal de 1506 à 1700 était connue pour ses traits récurrents d'une génération à l'autre dus à une forte consanguinité.
  • 10 chirurgiens maxillo-faciaux ont diagnostiqué la déformation faciale dans 66 portraits réalistes de 15 membres de la dynastie des Habsbourg, révélant 11 caractéristiques de la "mâchoire de Habsbourg".
  • Après des générations, le taux de consanguinité entre les parents de Charles II, dernier de sa lignée, atteint le record de 25%, l'équivalent d'un frère et d'une sœur.

En nature et environnement : .

  • Le dernier bulletin annonce pour les mois de décembre à février une "dominante océanique", l'arrivée d'air doux et humide pour le nord de l'Europe, plus sec au sud.
  • Il y a ainsi 50% de chances qu'il fasse plus chaud que la moyenne dans le nord de la France et 60% que cette chaleur soit très probable dans le sud.
  • La solidité des modèles de prévision dépend beaucoup des relations thermiques entre océans, atmosphère et continent.

En santé : .

  • Une nouvelle génération de joueurs pathologiques apparait à seulement 11 ou 12 ans, voire plus jeune, dès 7 ou 8 ans.
  • Chez les adolescents, le joueur pathologique est un garçon plutôt timide qui a du mal à aller vers les autres, manque de confiance en lui et est aussi plus à risque de présenter des troubles psychologiques.
  • Les parents doivent s'inquiéter lorsque le jeu vidéo empiète sur le temps consacré aux aspects scolaires, soci[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi