COP 27 : Washington en appelle à l'unité mondiale pour résoudre la crise climatique

COP 27 : Washington en appelle à l'unité mondiale pour résoudre la crise climatique

A la COP27, les États-Unis ont appelé les pays du monde à faire davantage d'efforts pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et ainsi lutter contre le réchauffement climatique.

Le message de Washington à la Chine

Après la visite express de Joe Biden la veille en Égypte, qui a mis en avant son ambitieux plan pour le climat, c'était au tour ce samedi de John Kerry d'en appeler à la responsabilité des États en tête desquels la Chine et l'Inde :

_"La crise climatique n'est pas une question bilatérale. Tous les pays doivent venir à la table des débats pour nous aider à résoudre une crise mondiale, une question existentielle qui implique toutes les nations du monde, y compris, nos amis de Chine. Nous devons faire en sorte que cela se concrétise et nous verrons le résultat."
_

Tous les pays doivent venir à la table des débats pour nous aider à résoudre une crise mondiale, une question existentielle.

L'appel des pays du Sud

Samedi, des manifestants de pays africains ont défilé aux abords du site de la COP 27 pour réclamer la fin du recours aux combustibles fossiles et une prise de conscience de l'impact du changement climatique sur l'Afrique.

L'augmentation de l'aide financière des pays du Nord à ceux du Sud est au cœur des débats de cette COP 27. Les pays en voie de développement déplorent le manque de soutien des pays riches pour leur permettre de s'adapter aux changements climatiques et à la transition écologique.