COP 27 : ce qu'il faut retenir du discours de Joe Biden

© AHMAD GHARABLI / AFP

Le président américain Joe Biden a appelé "tous les pays à faire plus" pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre face à une crise climatique qui menace la "vie de la planète", lors d'une brève escale vendredi à la COP 27 . "La crise climatique concerne la sécurité des êtres humains, la sécurité économique, la sécurité nationale et la vie même de la planète", a lancé le président américain, énumérant les catastrophes liées au climat qui se sont multipliées ces derniers mois à travers le monde.

Un plan de près de 370 milliards de dollars

Brandissant en exemple son plan colossal de près de 370 milliards de dollars d'investissements pour le climat, il a assuré que les États-Unis tiendraient pour leur part leur objectif de réduction des émissions de 50% à 52% en 2030 par rapport aux niveaux de 2005. La guerre en Ukraine "ne fait que renforcer l'urgence pour le monde de sortir de sa dépendance envers les énergies fossiles", a-t-il encore estimé.

>> LIRE AUSSICOP 27 : ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron

 

"Tous les pays doivent faire plus. A cette réunion, nous devons renouveler et relever nos ambitions climatiques", a-t-il insisté, alors que les engagements actuels des différents pays laissent la planète sur la trajectoire d'un réchauffement catastrophique de 2,8°C, selon l'ONU. Soit bien au delà des objectifs de l'accord de Paris, pierre angulaire de la lutte contre le changement climatique, à savoir contenir l'élévation des températures nett...


Lire la suite sur Europe1