COP 27 : G7 et pays vulnérables lancent un «bouclier» contre les risques climatiques

© JOSEPH EID / AFP

La présidence allemande du G7 et une soixantaine de pays vulnérables ont lancé lundi à la COP27 une nouvelle structure pour aider les populations à financer les impacts du réchauffement, une initiative accueillie avec prudence par les ONG. Ce "bouclier mondial contre les risques climatiques", qui a recueilli à ce stade 210 millions d'euros, vise à pallier les "faiblesses des structures de protection financière" dans les pays vulnérables via un "financement pré-organisé" qui peut être déboursé avant ou juste après une catastrophe climatique, selon le communiqué commun de l'Allemagne et du V20, qui compte 58 pays.

>> LIRE AUSSI - COP 27 : ce qu'il faut retenir du discours de Joe Biden

Des plans "faits sur mesure" pour chaque pays

Cela inclut en particulier des systèmes d'assurance contre les dégâts causés aux récoltes, aux bâtiments ou contre l'interruption d'activités d'une entreprise. "Cela peut être des systèmes de protection sociale adaptatifs", ou "un soutien financier immédiat à un gouvernement pour reconstruire un pont ou une école", a ajouté lors d'une conférence de presse à Charm el-Cheikh la ministre allemande du Développement, Svenja Schulze, évoquant des plans "faits sur mesure" pour chaque pays. L'idée de mettre en place ce nouveau système avait été approuvée par les pays du G7 lors de leur sommet de juin.

Doté pour l'instant de 170 millions d'euros annoncés par l'Allemagne et 40 millions d'autres pays, il bénéficiera à un premier groupe de pays incluant Ban...


Lire la suite sur Europe1