COP 25 : Si le recours au charbon baisse, les émissions mondiales de CO2 continuent d’augmenter

Fabrice Pouliquen

CLIMAT - Selon le bilan pour 2019 de Global Carbon Project, les émissions de CO2 mondiales sur l’année écoulée ont augmenté de 0,6 %

Encore raté… En pleine COP 25 à Madrid, le Global Carbon Project (GCP) publie ce mercredi, dans la revue Nature Climate Change, son estimation 2019 des émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2). Ce consortium scientifique international, qui regroupe 76 scientifiques de 58 laboratoires et organisations répartis sur 13 pays, publie chaque fin d’année son estimation, sur l’année écoulée, des émissions de CO2 liées aux activités humaines.

C’est la particularité du Global Carbon Project : il ne se focalise que sur le dioxyde de carbone, excluant les autres gaz à effet de serre émis par les activités humaines, comme le méthane. « Ces émissions de CO2 sont la première cause du changement climatique », rappelle Philippe Ciais, chercheur au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (LSCE).

Energies fossiles, ciment, changement d’affectation des terres…

« Elles sont liées essentiellement à la combustion de ressources fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) que nous utilisons comme énergie, reprend Philippe Ciais. A cela s’ajoutent les émission(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Climat : Le monde tergiverse, malgré rapports alarmants et mobilisation citoyenne
VIDEO. «Youth for climate»: Comment fonctionne ce mouvement de lycéens qui militent pour la planète ?
VIDEO. COP 25: Greta Thunberg était-elle la première jeune fille à alerter sur le climat ?
COP25 : « L’humanité est loin d’avoir dit son dernier mot », assure Edouard Philippe
Nantes: Plus d'un millier de jeunes manifestent pour le climat (et contre le Black Friday)
VIDEO. Environnement : Le Parlement européen déclare l’urgence climatique