Convocations à la DGSI: une journaliste de Quotidien dénonce une tentative d'"intimidation"

1 / 2

Convocations à la DGSI: une journaliste de Quotidien dénonce une tentative d'"intimidation"

Une journaliste de Quotidien a révélé avoir été convoquée par les policiers de la DGSI sur les ventes d'armes françaises à l'Arabie saoudite, après l'annonce des convocations d'autres journalistes de Disclose ou encore du Monde.

Le 14 mai dernier, plusieurs journalistes du site Disclose avaient révélé avoir été auditionnés par les services de renseignement français (DGSI) dans le cadre de leur enquête sur l'utilisation d'armes françaises au Yémen. "Une tentative d’intimidation pure et simple", avaient dénoncé les journalistes Geoffrey Livolsi et Mathias Destal.

Ce mercredi soir dans Quotidien, la journaliste Valentine Oberti a révélé qu'elle aussi avait été convoquée il y a environ "deux mois",...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi