Pas conviée aux funérailles d'Elizabeth II, la Russie dénonce une attitude «blasphématoire»

La Russie a dénoncé jeudi l'attitude «blasphématoire» et «immorale» du Royaume-Uni à son encontre, après que Londres a décidé de ne pas inviter de représentant russe aux funérailles de la reine Elizabeth II lundi, sur fond de tensions diplomatiques entre les deux pays. «Nous considérons cette tentative britannique d'utiliser la tragédie nationale qui a touché le cœur de millions de personnes dans le monde à des fins géopolitiques pour régler des comptes avec notre pays (...) comme profondément immorale», a déploré dans un communiqué la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova. «Ceci est particulièrement blasphématoire vis-à-vis de la mémoire d'Elizabeth II», a-t-elle ajouté. La porte-parole de la diplomatie russe a déploré que le Royaume-Uni utilise selon elle l'offensive russe en Ukraine comme «prétexte» pour ne pas convier de dirigeant russe aux funérailles d'Elizabeth II à Londres le lundi 19 septembre. "Les élites britanniques sont aux côtés des nazis" Symbole de son