Convention citoyenne pour le climat : Julien Bayou a "envie d’applaudir" Emmanuel Macron, mais "attend du concret"

franceinfo

"J’ai envie d’applaudir" Emmanuel Macron, mais "pour l’instant, il a annoncé des annonces", a estimé le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts (EELV), Julien Bayou, mercredi 1er juillet sur France Inter, alors que le président de la République a endossé quasiment toutes les propositions des 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat qu’il a reçus lundi à l’Élysée.

"C’est une belle innovation démocratique" mais "on attend du concret", a expliqué Julien Bayou. "Par exemple sur ces questions de moratoires de centres commerciaux, j'attends de savoir si Val Tolosa, à Plaisance-du-Touch, à côté de Toulouse, est annulé, et si les travaux de terrassement à Persan, dans le 95, sont annulés", a-t-il énuméré.

"Nous applaudirons quand ça ira dans le bon sens"

Le secrétaire national d’EELV a également pointé le "flou" de certaines propositions : "Cet aspect de mettre enfin l'écocide dans le droit français, oui, mille fois oui. Mais il y a du flou. [Emmanuel Macron] a dit : on va le porter au niveau international, puis peut-être au niveau français. Pourquoi attendre ? Faisons-le d'emblée !", a insisté Julien Bayou.

"Je constate juste qu'il y a trois mois, le gouvernement s'était opposé à l'inscription de l'écocide dans le droit français", a-t-il poursuivi. "Encore hier, un amendement porté par Matthieu Orphelin sur la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi