Convalescente, Charlene de Monaco ne participera pas à la Fête nationale monégasque

·2 min de lecture

Dans un communiqué commun, le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene ont annoncé que cette dernière, qui a "besoin de repos", ne pourra participer à la Fête Nationale monégasque.

Charlene de Monaco a "besoin de repos". Dans un communiqué diffusé ce mardi, le cabinet du prince Albert annonce que la princesse, pour qui "une période de calme et de repos" est "nécessaire", ne pourra pas participer aux festivités de la Fête nationale monégasque, le 19 novembre prochain. Charlene est actuellement "en convalescence", est-il précisé, pour "se remettre d'un état général de fatigue profond" dans un endroit tenu "confidentiel".

"Son parcours médical ayant été très éprouvant ces derniers mois, la princesse Charlène ne pourra malheureusement pas participer cette année aux festivités de la Fête nationale aux côtés de sa famille", peut-on lire. "Dès que sa santé lui permettra, ce sera avec joie que la princesse partagera à nouveau des moments de convivialité avec les Monégasques".

"Durant cette période transitoire, le couple princier demande à ce que l'on respecte sa vie privée et son cadre familial", poursuit le communiqué avant d'ajouter que "des informations sur le rétablissement de la princesses seront communiquées ces prochaines semaines et avant les fêtes de Noël".

Récemment de retour à Monaco

En déplacement en Afrique du Sud depuis des mois, Charlene de Monaco a rejoint le Rocher en ce début de mois. L'épouse du prince Albert était dans son pays d'origine depuis le printemps dernier. Selon la version officielle, défendue par la Principauté depuis des mois, ce sont ses problèmes de santé qui l'ont contrainte à rester sur place. Une grave infection des oreilles, du nez et de la gorge, ainsi que plusieurs opérations, ont été invoquées par la famille royale.

En septembre, la princesse avait été hospitalisée d'urgence après avoir fait un malaise en raison de complications liées à la grave infection de l'oreille, du nez et de la gorge qu'elle avait contractée en mai, avait expliqué sa fondation dans un communiqué. Elle avait ensuite subi début octobre une intervention sous anesthésie générale liée à cette infection. 

Bien que le prince Albert et leurs enfants lui aient rendu visite en juin et en août, cette absence prolongée a fait naître des rumeurs de séparation entre le prince de 63 ans et son épouse de 43 ans. D'autant que leurs dix ans de mariage, en juillet dernier, n'ont pas pu être célébrés. Ancienne nageuse de haut-niveau, Charlene Lynette Wittstock, née en 1978 en Rhodésie (actuel Zimbabwe), a épousé le prince Albert II de Monaco en 2011. 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Charlène de Monaco

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles