Contrefaçons : 550 millions de médicaments saisis en Afrique

destinationsante.com
Contrefaçons : 550 millions de médicaments saisis en Afrique

La lutte contre la contrefaçon médicamenteuse prend décidément des allures de combat mondial. Preuve en est avec cette saisie record réalisée début avril dans... 23 pays africains. Une opération douanière a permis d'intercepter plus d'un milliard d'articles contrefaits. Parmi eux 550 millions de doses de médicaments illicites, potentiellement dangereux... voire mortels.

L'opération BIYELA a duré 10 jours. Elle a été organisée par l'Organisation mondiale des douanes (OMD) en partenariat avec l'Institut de Recherche Anti-Contrefaçon de Médicaments (IRACM). Parmi les produits saisis dans les 23 pays,  (citons des antibiotiques, des antidouleurs, des anti‐inflammatoires, des anti-hypertenseurs, des anti-diabétiques ainsi que des compléments alimentaires. L'ensemble est estimé à plus de 275 millions de dollars américains.

La République Démocratique du Congo (RDC) et le Togo sont les pays où les prises ont été les plus nombreuses. La vaste majorité des cargaisons interceptées provenait d'Asie de l'Est et du Sud ainsi que du Moyen‐Orient.

« L'Opération BIYELA apporte la preuve évidente du rôle majeur que joue la douane pour protéger les consommateurs », a déclaré Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l'OMD. « Outre les interceptions de produits dangereux, ce genre d'opération internationale permet également de recueillir de précieux renseignements sur le trafic de ces produits, et ainsi de renforcer nos contrôles. »

En amont, les fonctionnaires des douanes  ont été formés à reconnaître les caractéristiques techniques des différents produits susceptibles d'être contrefaits. Comme le précise Christophe Zimmermann, coordinateur Lutte Anti-contrefaçon au sein de l'OMD, « La lutte contre la contrefaçon est une volonté politique des autorités locales car au final si les douaniers sont bien formés, cela ne requiert aucun investissement majeur ».

A noter que cette opération « BYIELA » s'est déroulée dans 23 ports africains : Afrique du Sud (Port de Durban), Algérie (port (...) Lire la suite sur destinationsante.com


Maladies nosocomiales : la pistes des… virus bactériens !
Furosémide TEVA : tous les lots doivent être rapportés
Emergence d’une salmonelle « méga » résistante
Recevez la newsletter de Destination Santé
Accédez à la rubrique Destination Femme