Contre-pied. En Alberta, c’en est fini des mesures barrières contre le Covid-19

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le nombre d’infections au Covid-19 bondit en Alberta et que le variant Delta progresse, les autorités sanitaires de cette province ont annoncé que l’isolement des cas positifs ne serait plus exigé dès la mi-août. Ni le port du masque. Des mesures qui inquiètent ailleurs au Canada.

Au moment où nombre de pays annoncent resserrer leurs dispositifs pour lutter contre un rebond épidémique, l’annonce détonne. La docteure Deena Hinshaw, chargée de la santé publique dans la province de l’Alberta, dans l’ouest du Canada, a en effet indiqué qu’à compter du 29 juillet, résume La Presse, la quarantaine ne serait plus obligatoire pour les cas contacts, “tandis que les tests de dépistage chez les asymptomatiques ne [seraient] plus recommandés”.

Ce n’est pas tout. À compter du 16 août, “le port du masque ne sera plus requis dans la plupart des espaces intérieurs” et “la province mettra du même coup fin à l’isolement obligatoire des personnes déclarées positives au Covid-19”.

Quatrième vague

Ces décisions ont été prises alors que le quotidien albertain Edmonton Journal rapporte que les infections quotidiennes “ont continué d’augmenter pour la quatrième journée consécutive” jeudi 29 juillet. Pour cette seule journée, la province a enregistré 223 nouveaux cas et rapporté 1 520 cas actifs de coronavirus, soit “son plus haut niveau depuis le 23 juin”.

“Ce sont des indicateurs de l’arrivée d’une quatrième vague”, a déclaré à Radio-Canada l’ancien “Monsieur Santé” de la province, James Talbot.

À lire aussi: Retard. Pourquoi le Canada est-il si lent à vacciner

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles