Contre les feux de forêt, la « stratégie nouvelle » d’Emmanuel Macron

France's President Emmanuel Macron delivers a speech during a reception for participants involved in fighting wildfires over the summer of 2022, at the Elysee presidential Palace in Paris, on October 28, 2022. (Photo by Christophe Ena / POOL / AFP)
CHRISTOPHE ENA / AFP France's President Emmanuel Macron delivers a speech during a reception for participants involved in fighting wildfires over the summer of 2022, at the Elysee presidential Palace in Paris, on October 28, 2022. (Photo by Christophe Ena / POOL / AFP)

ENVIRONNEMENT - Comment faire face à la recrudescence annoncée des feux de forêt. Emmanuel Macron a annoncé ce vendredi 28 octobre plusieurs mesures pour lutter contre les gigantesques incendies qui touchent chaque année les espaces naturels français, surtout en été pendant les périodes de sécheresse.

Lors d’une cérémonie d’hommage, dans la salle des fêtes de l’Élysée, aux acteurs de la lutte anti-incendie, le président de la République, évoquant une « stratégie nouvelle », a ainsi promis plusieurs mesures. Parmi elle, une enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros à destination des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) en 2023, afin de renforcer la lutte contre les feux de forêt par de nouveaux moyens humains et matériels.

Le chef de l’État a également indiqué qu’un « plan de soutien au volontariat » dans les SDIS allait être mis en place. L’objectif est d’« allonger la durée pendant laquelle les entreprises pourront libérer leur sapeur-pompier volontaire », en indemnisant « mieux les entreprises citoyennes », a-t-il dit.

Plantation d’un milliard d’arbres et plus de canadairs

Emmanuel Macron a prévenu que cet « été exceptionnel » ne « le sera peut-être pas autant » à l’avenir en raison du changement climatique. Ainsi, il a annoncé la « plantation d’un milliard d’arbres » sur le territoire français « d’ici dix ans », soit « 10 % de notre forêt », pour compenser notamment les incendies de forêts.

« C’est faisable », a estimé le chef de l’État en évoquant « un formidable chantier écologique et d’aménagement de notre territoire ». Il a indiqué que serait mis en place « un dispositif de financement public » pour arriver à cette fin, souhaitant en parallèle une « large mobilisation ». Au niveau européen, la stratégie de l’Union européenne en faveur de la biodiversité prévoit à ce jour la plantation d’au moins 3 milliards d’arbres supplémentaires d’ici à 2030.

Enfin, il a annoncé son intention de porter à 16 le nombre de Canadair en France d’ici 2027, contre 12 aujourd’hui, au sein d’un plan global de « réarmement aérien d’urgence » contre les feux de forêt de 250 millions d’euros.

« Nous allons investir massivement pour que d’ici la fin du quinquennat ces douze » Canadair déjà en service « soient remplacés et que leur nombre soit porté jusqu’à 16 », a-t-il déclaré précisant que deux hélicoptères lourds seraient prochainement acquis.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi