Contre Cyril Hanouna, l’Arcom ouvre une procédure pouvant déboucher sur une sanction

Cyril Hanouna annonce qu’il va « attaquer » Louis Boyard pour ses propos lors de son clash sur TPMP
Capture Tweeter TPMP Cyril Hanouna annonce qu’il va « attaquer » Louis Boyard pour ses propos lors de son clash sur TPMP

Le régulateur des médias dit avoir saisi le rapporteur indépendant à la suite des insultes proférées par Cyril Hanouna dans « TPMP » à l’égard du député LFI Louis Boyard.

MÉDIAS - L’Arcom s’en mêle. Ce jeudi 17 novembre, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique a annoncé saisir le rapporteur indépendant, distinct du collège des neuf membres, dans le cadre de la séquence de TPMP au cours de laquelle son présentateur, Cyril Hanouna, a insulté le député LFI Louis Boyard.

« Le directeur général de l’Arcom a transmis le dossier au rapporteur indépendant, membre du Conseil d’État, mentionné à l’article 42-7 de la loi du 30 septembre 1986 », précise l’institution dans un communiqué de presse, relayé par un journaliste du Parisien.

« Il a en effet considéré que ce dossier portait sur des faits susceptibles de justifier l’engagement d’une procédure de sanction, compte tenu des mises en demeure déjà prononcées par le passé à l’égard de C8 », poursuit le communiqué.

Plus d’informations à venir...

VIDÉO - Affaire Hanouna/Boyard: la guerre des plaintes