Pour ou contre le changement d'heure? La question a longtemps divisé la France des villes et des campagnes

Valentin Etancelin
Bien avant aujourd'hui, le changement d'heure a d'abord divisé les citadins et les campagnards en France

SOCIÉTÉ - Qu'est-ce que le changement d'heure vient faire en plein mois d'août? Rassurez-vous, il n'est pas question de vous déboussoler. Cette fois-ci, vous n'aurez pas à remonter l'aiguille de votre montre, ni de votre pendule. Non. Jusqu'à ce jeudi 16 août, les citoyens européens sont en réalité invités à répondre à un questionnaire en ligne pour donner et expliquer leur opinion sur la question.

Composée de cinq questions, cette étude, élaborée par la Commission européenne, intervient alors que les députés européens ont voté, en février dernier, une résolution en faveur de l'abandon de l'alternance. Il appartient désormais à chaque État de décider s'il applique ou non ce changement, au gré des réponses obtenues chez eux.

En France, le principe du changement d'heure a été instauré en 1976, sous la présidence de Valéry Giscard D'Estaing, pour faire des économies d'énergie. Considéré par beaucoup de chercheurs comme obsolète, ce système est semble-t-il, aujourd'hui, accepté par la grande majorité des Français. Un constat qui n'a pas toujours été le cas, tout particulièrement entre deux genre d'habitants: ceux des villes, et ceux des campagnes.

Un bref horizon de la presse de l'entre-deux-guerres permet d'en attester. À commencer par une caricature, publiée dans l'hebdomadaire français Le Journal Amusant, dans son édition du 29 décembre 1923. Au beau milieu des autres dessins de cette "Revue de l'année", l'un d'entre eux attire effectivement notre attention.

On y voit deux messieurs en train de se battre. Des coups de pieds, des coups de poings: l'ambiance est agitée. L'un d'eux porte une élégante moustache et un costume noir. L'autre, prêt à lever la main sur le premier, est dépeint avec ce qui ressemble à un bonnet de nuit. "On commence -citadins et campagnards- à se taper dans le nez au sujet de l'heure d'été", peut-on lire en légende.

Caricatural, certes, le dessin de presse est toutefois bien représentatif du climat et des tensions entre les...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post