« Contrat du siècle » : les 12 sous-marins français en vente sur Le Bon Coin

·1 min de lecture
Dans son offre, le « vendeur » propose un prix alléchant (18 milliards d’euros) si on le compare avec le coût initial fixé à 56 milliards d’euros.
Dans son offre, le « vendeur » propose un prix alléchant (18 milliards d’euros) si on le compare avec le coût initial fixé à 56 milliards d’euros.

C?est une façon plus légère de réagir à la crise diplomatique qui oppose la France à l?Australie. « Le contrat du siècle », qui concerne la vente de douze sous-marins français à Canberra, a été annulé et, depuis quelques jours, les réactions politiques pleuvent des deux côtés. Peut-être dans une volonté de dédramatiser la situation, un internaute parisien, caché derrière le pseudo BiFlo Parly, a mis en ligne une annonce étonnante cette semaine : un « lot de 12 sous-marins neufs (sous blister) », rapporte le site Actu Normandie. Et l?internaute de préciser dans l?offre : « Suite désistement, cède 12 sous-marins à prix cassé. Ils fonctionnent parfaitement. Remise en main propre uniquement. »

Le lot « en vente » pour 18 milliards d?euros

Dans son offre, le « vendeur » propose un prix alléchant (18 milliards d?euros) si on le compare avec le coût initial fixé à 56 milliards d?euros, relève le site d?information. Mais l?annonce semble avoir disparu de la plateforme, laissant entendre que le plaisantin a peut-être reçu une proposition qu?il ne pouvait pas se permettre de refuser? ou quelques plaintes !

À LIRE AUSSIGérard Araud ? L?Amérique nous a lâchés, revenons aux sources du gaullisme

Sur les réseaux sociaux, cette annonce humoristique a été vivement commentée, notamment par un journaliste du Figaro qui s?en amuse auprès de ses abonnés : « Viens de voir nos sous-marins en vente sur Le Bon Coin? » D?autres messages, sur le même ton, ont été publiés sur Twitter, à [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles