«Une contrainte de plus» : l'obligation de rouler avec pneus hiver ne convainc pas tous les automobilistes

Dès ce 1er novembre , dans 48 départements en France, principalement les plus montagneux, il est désormais obligatoire de rouler avec des pneus neige jusqu'au 31 mars 2023. La loi Montagne s'active mais ne sera pas appliquée immédiatement : avec les températures actuelles et l'absence de neige, le gouvernement a décidé de ne pas sanctionner les automobilistes non équipés jusqu'à la fin de l'année. En revanche, en cas d'accident, votre assureur pourrait refuser de vous couvrir. Les automobilistes prudents se ruent dans les centres automobile et autres garages pour chausser leurs pneus hiver.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"On ne voit pas bien l'utilité"

Depuis 15 jours dans ce centre automobile à Brignais, les garagistes posent des pneus hiver à la chaîne. "On a une quarantaine de rendez-vous par jour, que pour des changements de pneus hiver... Les gens ont peur de se faire contrôler. J'ai quatre personnes donc c'est un rendez-vous par heure puisqu'il faut une heure pour monter les pneus", détaille Pascal Dupraz, le patron du centre.

André, qui est venu faire poser des pneus quatre saisons sur son Ford Galaxy, règle une note salée : près de 400 euros pour être en règle même s'il trouve que la mesure n'est pas forcément justifiée. "Quand on voit le climat qu'on a, le réchauffement climatique, on nous demande de mettre des pneus neige [alors que] dans la région, il ne neige pratiquement plus ou il neige une fois, ça dure une journée", rigole-t-il....


Lire la suite sur Europe1