Contraception : la vasectomie trouve de plus en plus d’adeptes en France

Le nombre de vasectomies a été multiplié par dix depuis 2010. - Credit:Marc OLLIVIER / MAXPPP / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le nombre de vasectomies remboursées par l’Assurance maladie a été multiplié par dix depuis 2010, rapportent nos confrères de « 20 Minutes ».

La contraception masculine se développe en France. Les derniers chiffres publiés par l'Assurance maladie révèlent que le nombre de vasectomies remboursées en 2021 s'élève à 23 306, nettement plus qu'en 2010 avec seulement 1 908 opérations remboursées, rapporte 20 Minutes. « La vasectomie a été multipliée par dix en dix ans, les chiffres restent faibles, car on part de très loin, mais clairement ça explose », se réjouit Vincent Hupertan, urologue.

La vasectomie consiste à couper et bloquer les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes depuis les testicules. Cette méthode de contraception attire de plus en plus d'hommes qui ne souhaitent plus d'enfants ou n'en souhaitent pas du tout. « En septembre 2016, je pratiquais trois vasectomies par mois, là je suis à 35, au maximum de mes capacités », précise l'urologue.

À LIRE AUSSIChristine Clerc – Défendons la liberté d'avorter, mais n'oublions pas la pilule !

En France, cette opération de stérilisation n'est autorisée que depuis 2001, ce qui peut expliquer son faible succès, selon la docteure en histoire Élodie Serna, autrice de l'essai Opération vasectomie. « Les premières années suivant la légalisation, la demande était très faible, à cause de préjugés dans la population, de manque d'informations et de difficultés d'accès, explique-t-elle. Depuis 2011-2012, les choses ont changé en partie à cause de la crise de la pilule, qui a fait réagir sur les usages des hormones, poursuit-elle. C'est à peu près da [...] Lire la suite

VIDÉO - "Gros choc !" : Un père de Familles nombreuses subit un vasectomie puis regrette