Contrôleur de pass sanitaire : un secteur qui peine à recruter

·1 min de lecture
Munis d'une tablette ou d'un smartphone pour flasher les QR codes, les contrôleurs de pass sanitaire se sont multipliés depuis une dizaine de jours, au point qu'il est parfois difficile d'en recruter.
Munis d'une tablette ou d'un smartphone pour flasher les QR codes, les contrôleurs de pass sanitaire se sont multipliés depuis une dizaine de jours, au point qu'il est parfois difficile d'en recruter.

La crise sanitaire du Covid-19 a vu naître une nouvelle profession : les contrôleurs de pass sanitaire. Mais le secteur peine à recruter. Claude Tarlet, le président de la Fédération française de sécurité privée, décrit à l?Agence France-Presse une situation compliquée à gérer pour le secteur. « Il est déjà sous tension, très fortement, et on ne peut pas, car la loi encadre notre activité, recruter n?importe quelle personne. » Malgré l?explosion de la demande, les sociétés de sécurité privées « hésitent parfois à faire des propositions commerciales car elles ne sont pas certaines de disposer de la ressource nécessaire », poursuit-il.

Et Claude Tarlet d?ajouter : c?est « un défi extrêmement important » pour le secteur.

Le secteur de la sécurité privée sous tension

Ils sont dans les gares, les hôpitaux, à l?entrée des centres commerciaux? Munis d?une tablette ou d?un smartphone pour flasher les QR codes, les contrôleurs de pass sanitaire se sont multipliés depuis une dizaine de jours, au point qu?il est parfois difficile d?en recruter.

À LIRE AUSSIArthur Chevallier ? Pourquoi les anti-pass sanitaire renforcent Macron

Mohamed B. est vigile et a été embauché il y a trois semaines. Sa société de sécurité privée l?a assigné au contrôle des pass sanitaires devant un fast-food près de la gare du Nord à Paris. Les clients lui présentent avec bonne volonté leurs QR codes, qu?il flashe avec sa tablette. S?il assure que « tout se passe plutôt bien », il n?a aucune idée pou [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles