Contrôles du pass sanitaire : l'appel aux restaurateurs à ne pas relâcher les efforts

·1 min de lecture

Plus de fermeté dans les contrôles du pass sanitaire dans les restaurants. C'est ce qu'a demandé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin lundi dans un télégramme adressé aux préfets, pour faire face au rebond de l'épidémie de coronavirus. "Je vous demande de réunir sans délai les représentants départementaux des métiers de l'hôtellerie-restauration afin de leur rappeler leurs obligations relatives à la crise sanitaire", a-t-il réclamé dans une note. Un rappel à l'ordre qu'avait déjà lancé Didier Chenet, président de l'organisation patronale des indépendants de l'hôtellerie-restauration, très inquiet de voir de moins en moins de restaurants contrôler le pass de leurs clients. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

La crainte d'une nouvelle fermeture

"C'est un appel à la responsabilité de tous les professionnels car nous sommes dans une situation sanitaire qui s'aggrave", a-t-il constaté. "Grâce au pass sanitaire et à la vaccination, nous avons pu rouvrir nos établissements. Donc je conjure les professionnels de contrôler le pass sanitaire parce que j'ai moi-même constaté que chez certains, il n'y avait pas ce contrôle systématique", a regretté Didier Chenet. 

Pour le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie-restauration, c'est pourtant "indispensable". "Si demain on s'aperçoit qu'il y a aussi peu de contrôles, nous craignons qu'on referme nos établissements", a-t-il encore alerté. Dans la note transmise aux préfets, Gérald...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles