Contrôle technique moto : le premier bilan est-il à la hauteur des attentes ?

Selon l'OTC (Organisme Technique Central), ce sont au total 183.823 véhicules de la catégorie L qui ont été contrôlés en deux mois en France, soit 4,39% du total des contrôles techniques réalisés dans l'hexagone. Le Top 3 des régions qui ont contrôlé le plus de véhicules de la catégorie L sont : l'Auvergne Rhône-Alpes, la Provence Alpes Côte d'Azur, ainsi que la Nouvelle Aquitaine, suivis par les régions Occitanie et Grand-Est, l'Île-de-France n'arrivant qu'en 6ème position.
Les centres de contrôle technique Auto Sécurité et Sécuritest, membres du groupe SGS et représentant 31% de part de marché du contrôle technique, ont réalisé, depuis le 15 avril 2024, pas moins de 46.690 contrôles techniques sur des véhicules de catégorie L, qui comprend les véhicules motorisés à 2 ou 3 roues, ainsi que les quadricycles à moteur incluant les cyclomoteurs, les motos, les quads et les voiturettes.
Ce sont au total 1.068 centres des réseaux Auto Sécurité et Sécuritest qui sont désormais en mesure de contrôler les véhicules des catégories L, avec une grande majorité d'affiliés titulaires d'un permis moto.

Un bilan plutôt positif

Le groupe SGS précise que les contrôles sont effectués par des contrôleurs passionnés de voiture, mais aussi de moto. Et le premier bilan est plutôt positif : les defaillances critiques, c'est à dire celles nécessitant une contre-visite immédiate avec interdiction de circuler, sont plutôt rares.
En effet, le taux de contre-visite pour les véhicules des catégories L est de 11,55%, contre 18,90% pour les VL. Parmi ces véhicules, deux types de véhicules dépassent toutefois le taux de contre-visite des VL : les voiturettes avec 31,95% de...Lire la suite sur Autoplus