Contrôle technique des deux-roues : le décret finalement abrogé par l'exécutif

c'est une victoire pour les associations de motards. Le décret imposant un contrôle technique pour les deux-roues à partir de 2023 a été définitivement abrogé. C'était une promesse de campagne du candidat-président Emmanuel Macron . Les motards échappent donc au contrôle technique, mais d'autres mesures devrait voir le jour pour limiter les nuisances et la pollution.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Les deux-roues auraient dû se soumettre au même contrôle que les voitures

C'était pourtant une mesure que l'Union européenne avait décidé d'imposer à tous ses États membres au 1er janvier dernier. Les deux-roues de plus de 125 cm3 devaient se soumettre au contrôle technique analogue à celui obligatoire pour les voitures, avec un cahier des charges bien précis : vérification du moteur, des phares, des freins, des pneus et surtout vérification des nuisances.

Mais Emmanuel Macron en a décidé autrement, et ce, dès la parution du décret au Journal officiel le 9 août 2021. L'abrogation, publiée aujourd'hui, n'est que le dernier clou du cercueil d'un texte qui n'est jamais entré en application.

Le gouvernement souhaite atteindre les objectifs fixés par l'Europe

L'exécutif entend néanmoins atteindre les objectifs fixés par l'Europe en matière de pollution et de nuisances, en affirmant que cette réglementation peut s'appliquer sans avoir recours à la mise en place d'un contrôle technique obligatoire pour les deux-roues. "La Fran...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles