Contrôle des exportations de vaccins: l'UE renonce à inclure l'Irlande du Nord

Jeanne Bulant avec AFP
·1 min de lecture
L’Union européenne se dit prête à « dépenser autant que nécessaire » afin de soutenir le gouvernement irlandais face à toutes perturbations des échanges commerciaux. - Pixabay
L’Union européenne se dit prête à « dépenser autant que nécessaire » afin de soutenir le gouvernement irlandais face à toutes perturbations des échanges commerciaux. - Pixabay

L'Union européenne a indiqué vendredi renoncer à inclure l'Irlande du Nord dans le mécanisme de contrôle des exportations de vaccins annoncé plus tôt dans la journée, après les critiques britanniques lui reprochant de compromettre les accords passés dans le cadre du Brexit sur l'île d'Irlande.

"Dans le cadre de la finalisation de cette mesure, la Commission veillera à ce que le protocole Irlande/Irlande du Nord ne soit pas affecté", écrit l'exécutif européen dans un communiqué. Contrairement à son intention initiale, la Commission "ne déclenche pas la clause de sauvegarde", qui lui aurait permis de déroger exceptionnellement à ce protocole pour les vaccins.

Article original publié sur BFMTV.com