«On est dans un contexte de gilet-jaunisation», estime Frédéric Dabi

© Europe 1
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Réforme des retraites , inflation, crise...la rentrée de janvier s'annonce explosive sur le plan social. Invité de Sonia Mabrouk, Frédéric Dabi, directeur général Opinion de l’IFOP, estime ce que contexte est propice à une "gilet-jaunisation", en référence au mouvement social des Gilets Jaunes.

>> Retrouvez l'entretien de 8h13 en replay et en podcast ici

D'après le spécialiste, la question du pouvoir d'achat "inquiète puissamment et renvoie à l'absence de résultats de la part du gouvernement". Pour la réforme des retraites, le spécialiste estime qu'elle est perçue sous "le sceau de l'injustice et de l'autoritarisme".

"Il ne manque qu'une étincelle"

Il estime que le contexte actuel est similaire à celui de 2018 qui avait déclenché le mouvement des Gilets Jaunes. "En 2018, ce qui avait mis le feu aux poudres était le constat que le travail paye mal. On le voit encore plus maintenant. Il y avait aussi un contexte de la taxe carbone. Ce double contexte est là maintenant également", explique Frédéric Dabi au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Retraites, inflation, crise énergétique...un début d'année à haut risque pour Emmanuel Macron

D'après le directeur général Opinion de l'IFOP, les ferments d'un mécontentement social sont présents : "sentiment de déclin du pays, l'obsession sur le pouvoir d'achat, l'inflation qui inquiète les Français. On a perdu tous nos repères. Il ne manque qu'une étincelle", énumère le spécialiste.

...
Lire la suite sur Europe1