Contenus haineux sur Internet sanctionnés en Allemagne : "Peut-être que les amendes sont la solution"

franceinfo
Entrepreneuriat : merci les réseaux sociaux

L’Allemagne a décidé mercredi 5 avril de valider un projet de loi contre les contenus haineux sur Internet. Les géants du net qui ne lutteraient pas efficacement contre ces contenus se verraient infliger des amendes pouvant atteindre 50 millions d'euros.

Cette mesure est prise "dans un contexte d'élections fédérales et de Fake news [une publication qui se fait passer pour un article de presse mais qui est un faux article'" a expliqué sur franceinfo, Catherine Lejealle. La sociologue du numérique et professeur à l’Institut Supérieur du Commerce de Paris rappelle que sur Internet, "l'effacement n'existe pas".

franceinfo : Aurait-il fallu une initiative européenne pour que cette mesure puisse avoir un impact plus large ?

Catherine Lejealle : L'Europe y travaille mais le passé historique de l'Allemagne fait que les Allemands ont été précurseurs. Cela s'inscrit dans un contexte d'élections fédérales et le contexte de Fake news qu'on a vu sur les élections américaines. Les Allemands peuvent effectivement s'inquiéter.

Est-ce difficile à prouver ?

Il faut trouver le juste équilibre entre la liberté d'expression et la diffamation ou la pédophilie ou le terrorisme...Mais ce qui est intéressant dans ce qui a été décidé par le Conseil des ministres et qui doit encore être approuvé par le Parlement (ce qui sera probablement une formalité), c'est que Facebook est reconnu comme un media, alors que Facebook se bat pour dire que son statut est une entreprise technologique, donc qu'il n'a pas vocation à vérifier ce qui transite sur sa plateforme. Dimanche, Facebook a annoncé la mise en place de mesures pour lutter contre les Fake news. Ça ne suffit pas. Peut-être (...) Lire la suite sur Francetv info

Trois questions sur Mastodon, le réseau social présenté comme le nouveau Twitter, où les utilisateurs sont "pouet" à tout
En Chine, la montée de la haine contre les Français se diffuse sur les réseaux sociaux
VIDEO. Bienvenue à l'Apple Park : le QG (trop) pharaonique de la marque à la pomme
QUIZ. Ces objets existent-ils en version connectée ?
Nouveau monde. Comment la donnée change le monde

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages