Contenus haineux ou dangereux sur internet : la Commission européenne prépare des propositions pour réguler le web

Pierre Benazet
·1 min de lecture

Le Premier ministre effectue vendredi 23 octobre son premier déplacement à Bruxelles, auprès de la Commission européenne, une habitude annuelle. Au programme des débats avec Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission, Margrete Vestager sa vice-présidente, et Thierry Breton, commissaire chargé du Marché intérieur, il s’agit surtout de se pencher sur le plan de relance français et son adéquation avec les financements européens à venir.

>> Assassinat de Samuel Paty : les dernières informations dans notre Direct

Mais, une semaine après l'assassinat de Samuel Paty et la découverte de contenus problématiques sur les réseaux sociaux liés à l'affaire, Jean Castex va aussi évoquer la lutte contre les discours de haine sur internet, à l’heure où l’Union européenne est en pleine préparation d’une nouvelle législation sur les services numériques.

Les textes européens sont devenus inadaptés

Pour le commissaire chargé du Marché intérieur Thierry Breton le leitmotiv est ''que ce qui est illégal dans la vraie vie soit illégal sur internet''. En effet, vingt ans après leur conception, les textes en vigueur actuellement sont devenus inadaptés. La Commission européenne prépare pour le 2 décembre ses propositions (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi