Contaminations en baisse, discussion sur les brevets des vaccins...le point sur le coronavirus

REUTERS/Brendan McDermid

Le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France

Le reflux de l'épidémie de Covid-19 observé depuis un mois en France se poursuivait mardi , avec une nouvelle diminution du nombre de personnes contaminées et du nombre de malades hospitalisés, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Sur les sept derniers jours, la moyenne quotidienne des nouvelles contaminations - plus significative que les chiffres quotidiens car elle lisse les variations en fonction du jour de la semaine - s'est établie à 48.907, en recul par rapport à la veille (52.318) et en chute par rapport à il y a sept jours (85.588). Ce recul s'inscrit dans une tendance générale à la baisse depuis un pic atteint début avril autour de 140.000.

La baisse se confirme également du côté de l'hôpital: 22.849 patients étaient hospitalisés mardi avec le Covid (contre 23.211 la veille et 24.703 mardi dernier), dont 1.498 en soins critiques (1.511 la veille, 1.667 mardi dernier). Et ce, même si le nombre de nouvelles admissions journalières à l'hôpital était mardi légèrement supérieur à celui de la veille: 1.463 contre 1.442 lundi (mais 1.932 une semaine plus tôt). 142 patients avec le Covid ont été admis ces dernières 24h en soins critiques (139 lundi mais 202 mardi dernier).

123 personnes positive sont décédées en 24 heures, portant le nombre total de décès en France à 146.262 en plus de deux ans. La vaccination a peu évolué: 54,3 millions de personnes ont reçu au moins une injection (soit 80,6% de la population totale) et 53,4 millions ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 79,3% de la population totale), selon les chiffres du ministère de la Santé.

Discussions à l'OMC sur la levée des brevets sur les vaccins

L'OMC entame cette semaine des discussions sur une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles