Contagion. À la Nouvelle-Orléans, le carnaval a répandu le coronavirus

The New York Times (New York)
1 / 2

Contagion. À la Nouvelle-Orléans, le carnaval a répandu le coronavirus

Si aux États-Unis toute l’attention se focalise sur New York, une autre ville américaine a connu une explosion soudaine des cas de Covid-19. À La Nouvelle-Orléans, le Mardi Gras, fêté fin février, est tenu pour responsable de la propagation de l’épidémie.

La situation n’y est peut-être pas aussi inquiétante que dans l’État de New York, qui compte à ce jour 52 000 cas de positifs au coronavirus, mais rapporté à sa population, la Louisiane est une des régions où la propagation de la pandémie est la plus rapide. Début mars pourtant, alors que des foyers de contaminations se révélaient sur la côte Atlantique, cet État du Sud n’enregistrait aucun cas. Depuis, les choses ont bien changé.

Jeudi 26 mars, John Bel Edwards, le gouverneur de la Louisiane, a même comparé la courbe de la croissance des nouveaux cas dans son État à celle emprunté par l’Espagne et l’Italie (les deux pays qui comptent le plus de morts liés au Covid-19). Voilà qui a poussé le New York Times à consacrer un article à la situation tragique qu’est en train de vivre la plus grande ville de Louisiane : La Nouvelle-Orléans.

À lire aussi: Covid-19. Aux États-Unis, le bras de fer se durcit entre Donald Trump et les gouverneurs démocrates

Selon

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :
Coronavirus. Donald Trump signe un plan de relance “historique” de 2 200 milliards de dollars
Crise. Le chômage de masse, fatalité américaine face au Covid-19 ?
Propagation. Le Canada inquiet de l’ampleur que prend l’épidémie aux États-Unis
Covid-19. Ces conservateurs américains prêts à sacrifier les seniors pour sauver l’économie